Au Bois des Eldars - Le forum
AVERTISSEMENTS

Bonjour,

Nos conseils ne vont à l'encontre d'aucune croyance ni pratique.

Ils ne remplacent en aucune façon les conseils de votre médecin, ni aucun traitement médical...

Merci

Au Bois des Eldars - Le forum

Parapsychologie, Esotérisme, Nature, Psychologie, Sciences, Minéraux...
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Le lâcher prise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le lâcher prise   Mer 20 Juin - 23:04



Qu'est-ce que c'est? Comment y parvenir?

Voilà les questions qui viennent en général à l'esprit et qui vont structurer mon message.


En premier lieu, donc, qu'est-ce que "lâcher prise"?

Arrow En magie/rituels, ça correspond au fait de savoir, une fois l'énergie canalisée et focalisée sur un objectif, laisser cette énergie travailler seule, en gros, ne plus y penser.

Arrow En psychologie/développement personnel, il s'agit surtout de prendre de la distance par rapport à ses émotions, ce qui ne signifie pas ne plus ressentir mais ne pas se laisser dominer. Apprendre à être dans l'instant et pas dans le passé (qui est passé et qu'on ne peut pas changer) ou dans le futur (qui découlera de nos actions présentes). Etre responsable de ses émotions comme de ses actes, se faire confiance. Ne pas rester figé dans ses carcans décisionnels et émotionnels mais savoir s'adapter, être souple devant chaque situation qui se présente.

Arrow D'un point de vue spirituel, c'est accepter l'idée qu'il y a quelque chose de plus grand, qui nous dépasse, que nous ne pouvons pas tout connaitre et contrôler, que nous sommes partie intégrante d'un Tout.

En fait, le lacher prise c'est une acceptation et un renoncement tout à la fois. Accepter ce qui est et renoncer à vouloir changer ce qui ne peut l'être. C'est un gain extraordinaire d'énergie et de temps.


Quelques citations tirées du net :
"Le concept du lâcher prise peut s’expliquer et s’appliquer de bien des façons. Une manière très simple de l’apprivoiser consiste à l’opposer à son contraire : le contrôle. Tous, à des degrés divers, nous aimons bien avoir le contrôle, que ce soit sur notre travail ou des parties de celui-ci, sur notre vie personnelle, sur nos émotions, sur les autres peut-être. Nous aimerions bien parfois avoir le contrôle sur des événements qui, justement, sont hors de notre contrôle. Lorsque nous réalisons que nous ne pouvons changer ni les événements ni les autres et que nous pouvons seulement changer notre façon de les percevoir, nous sommes dans le lâcher prise." Marie Bérubé, psychologue - oserchanger.com

"Lâcher prise, c’est renoncer à tout contrôler, à vouloir le bien de l’autre, c’est renoncer à prouver quoi que ce soit, c’est accepter que l’autre est l’autre et que moi-même, je suis qui je suis et non pas qui j’avais rêvé d’être.
Lâcher prise, c’est faire confiance, c’est signer un chèque en blanc sur l’avenir, sur cette vie et sur ce qui lui fait suite.
Lâcher prise, c’est cesser de faire le procès de la vie qui ne nous donne pas ce que nous en attendions.
En fait, lâcher prise, c’est commencer à être vraiment heureux, car le bonheur, c’est comme un sillage, il suit fidèlement celui qui ne le poursuit pas. Si l’on s’arrête pour le contempler, pour le saisir, il s’évanouit aussitôt." http://www.lapetitedouceur.org/article-28350328.html


"Lâcher prise, c'est comme regarder un coucher de soleil en ressentant simplement ce que cela éveille en nous.
Se placer en observateur sans commentaires intérieurs ni analyses.
Se laisser totalement envahir par l'image qui vient à nous.
Accueillir l'émotion ou la sensation sans faire intervenir le mental.
Laisser cela être et l'accueillir en silence.
Ressentir sans nourrir de pensées, laisser les pensées s'envoler d'elles-mêmes sans essayer de les chasser.

Lâcher prise c'est permettre à tout ce qui est présent à l'instant, d'être là, sans résistance aucune.
C'est accepter la réalité de l'instant présent en état intérieur de non-résistance.
C'est aller avec le mouvement de la vie, comme dans certains arts martiaux où l'on utilise la force de l'autre pour ne pas se laisser déstabiliser.
Cela n'empêche en aucun cas d'entreprendre une action lorsque cela s'avère nécessaire.
Simplement cette action ne sera pas menée en réaction à quelque chose ou à quelqu'un et sera dénuée de toute négativité.
A travers le lâcher prise, la paix intérieure émerge du plus profond de nous-même, rayonne à travers nous et c'est tout
notre environnement qui entre en résonance avec cette paix."
http://www.eternelpresent.ch



Maintenant que nous cernons un peu mieux la chose, comment arriver à ce fameux état de lacher prise?

J'ai trouvé ça, ça m'a fait sourire. C'est de la belle théorie mais c'est limite côté exercices pratiques.lol :

Sept manières de lâcher prise
1. Enrichissez votre vision du monde et sortez de vos habitudes. Lâcher prise consiste à refuser les impératifs qui nous commandent d’être parfaits, de tout réussir, de toujours plaire aux autres, etc. Diminuez plutôt vos interdits et les conclusions qui limitent votre vie.
2. Faites confiance aux autres. Nous ne pouvons contrôler les actes ni les pensées des personnes que nous côtoyons. Ainsi, il vaut mieux accepter les autres comme ils sont plutôt que de vouloir les changer et même les « sauver ». Si vous laissez les autres être eux-mêmes, grâce à votre confiance, ils répondront davantage à vos attentes.
3. Cultivez l’ouverture et adaptez-vous au changement. Nos croyances constituent parfois la pire des prisons. Plus notre vision des choses est définie de façon stricte, moins les événements et les gens y correspondent, ce qui suscite tristesse et frustration. Si vous valorisez l’adaptation, le changement deviendra synonyme de plaisir et d’apprentissage.
4. Libérez-vous de vos émotions négatives. Certaines émotions nous empêchent d’accepter ce que nous ne pouvons pas changer : la haine, la rancune, le ressentiment, la vengeance… Prenez conscience du fait que ces émotions vous étouffent et n’apportent rien de constructif à votre vie. Vous n’avez du pouvoir que sur vous-même. Si vous pardonnez, vous éprouverez un sentiment libérateur!
5. Adaptez vos attentes aux événements et apprenez de l’échec. Si vous entretenez des attentes trop élevées ou irréalistes envers les autres et envers la vie, vous risquez de vivre beaucoup de déceptions. Remplacez plutôt vos attentes par des tendances et des préférences. Vous profiterez ainsi de chaque échec non pas pour pleurer, mais pour vous réjouir du nouvel apprentissage que vous aurez fait et qui vous rapprochera du succès.
6. Ne restez pas enchaîné au passé. Si vous ressassez sans cesse les souvenirs de vos échecs, de vos déceptions et de vos épreuves, il y a de fortes chances pour que votre ressentiment vous enchaîne au passé. Cette incapacité à lâcher prise ruine votre paix intérieure. Accepter le passé est le meilleur moyen d’enrichir votre avenir.
7. Cultivez une vision positive de vous-même. Combien de fois refusons-nous de pardonner simplement par orgueil, parce que nous nous disons : « Ce n’est pas à moi à faire un effort! » Cette manière de penser entretient le souvenir et la douleur de l’offense, et nous accroche au passé. Si vous cultivez une vision positive de vous-même, vous savez qu’à chaque fois que vous pardonnez, vous le faites d’abord pour vous et non pour montrer aux autres une « force » que vous n’avez à prouver à personne."
artdubonheur.com


Arf. Si je m'en réfère à mon expérience personnelle, le meilleur moyen de lâcher prise c'est de se prendre un grand coup derrière la tête.XD
Métaphoriquement parlant, bien sûr. ^^
Déjà, se dire que ça ne se fait pas du jour au lendemain. Que c'est un "travail" quotidien, une discipline à acquérir.

La méditation est un bon support de lâcher prise. Elle apprend à être présent sans être envahi, à capter les sons, images, pensées... sans s'y arrêter. Les pierres peuvent aider. Méditer avec un icosaedre de cristal est assez prenant. J'ai souvenir d'une méditation avec une obsidienne oeil celeste qui m'a pas mal chamboulée.^^

Ne pas ruminer des pensées, des émotions négatives (colère, rancoeur, tristesse...). Se décharger à la terre aussi souvent que nécessaire et que possible. Apprendre à ne pas se laisser envahir par ses émotions.
Il existe des petits trucs comme écrire tout ce qui nous perturbe , mettre sur papier, et ensuite le brûler. Imaginer que pendant qu'on gonfle un ballon toutes nos émotions négatives passent dans ce ballon avec notre souffle et ensuite, pfffioou , on lâche le ballon (réellement ou virtuellement)...

Prendre l'habitude de s'arrêter. A un moment, se poser et observer, prendre conscience de ce qui nous entoure, profiter de l'instant. S'arrêter sur les petits moments de plaisir plutôt que sur les tracas quotidiens. Voir le verre à moitié plein, plutôt qu'à moitié vide. (Et là, je pense à la magnifique phrase de signature d'Amauréa ^^).

Le plus important, mais j'avoue que je ne saurais dire comment le déclic s'est fait chez moi, comprendre que les autres agissent pour des raisons qui leurs sont propres et qui, sauf cas de psychopathies avérées^^, leurs semblent justes, font les choix qui leurs semblent les mieux adaptés à un moment et une situation donnés. Que ce n'est pas "contre moi". Que je ne connais pas forcément (et même rarement) toutes les données, toutes les intentions. Que la façon dont je réagis à ces décisions/choix ne dépend que de moi. Que je suis responsable de mes émotions, de la décision de me poser en victime ou pas.

Peut-être que finalement, pour lâcher prise, il faut apprendre à s'aimer.


Allez, j'ai ouvert la voie, à vous maintenant !! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le lâcher prise   Sam 23 Juin - 11:48

Merci Harfang. Embarassed

C'est le genre de choses qui tombent juste bien, mais qui ne répondront malheureusement pas à tout.
En tout cas, ça fait quand même du bien et ça redonne plutôt espoir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le lâcher prise   Sam 23 Juin - 21:57

Je t'en prie Lehl, si ça te parle, ça me fait plaisir.

ça ne répond pas à tout, non, mais ça fait peut-être tilt, ça donne des idées pour commencer à faire de petits pas dans une direction. Et un pas en entraînant un autre...

Bonne route. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lâcher prise   Aujourd'hui à 5:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lâcher prise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exercices à pratiquer pour lâcher prise
» Le lâcher prise en méditation
» le lâcher - prise: définition sublime
» Le lâcher prise.
» Le lâcher prise, c'est quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Bois des Eldars - Le forum :: Méditation... :: Principes...-
Sauter vers: